La santé

 

img-0728.jpg 

 

 

Dans cette rubrique, j'aborderai des thèmes qui me tiennent à coeur et qui pour moi méritent réflexions.

Je tiens tout dabord à préciser que pour tout problème de santé de votre petit compagnon une consultation chez un vétérinaire est indispensable !!!

A travers ces differents sujets, je souhaite seulement apporter mon expérience, mes idées et mes ressentis.

 

Premier thème : le miel médical

Second thème : la bobologie

 


 

 

PREMIER THEME :  

L'application de miel médical sur une plaie aigüe et chronique du rat domestique :

A travers ce sujet, je souhaite seulement apporter mon expérience, mes idées et mon ressenti.

 

LE MIEL MEDICAL


1) Le miel, remède de grand-mère.


D’innombrables médecins ont eu recours au miel. Jusqu’à la découverte des antibiotiques, le miel était couramment employé pour le traitement des plaies superficielles.
Le miel est utilisé en médecine populaire depuis la nuit des temps et aujourd’hui la science lui reconnaît des propriétés curatives. Des recherches suggèrent que le miel peut accélérer la cicatrisation des plaies et prévenir les infections. En effet, le miel est réputé pour avoir beaucoup de qualités, notamment dans son utilisation thérapeutique, grâce aux pouvoirs anti-inflammatoire et antiseptique, une aide précieuse dans le traitement des plaies, brûlures et ulcérations.


Plaies et brûlures
Des études ont été réalisées auprès de patients traités avec du miel
Grâce à ses propriétés antibactériennes, le miel a non seulement éliminé rapidement l'infection présente, mais il a empêché la plaie de s'infecter de nouveau. Le miel élimine les tissus morts ou contaminés et l'odeur de la plaie. Les propriétés anti-inflammatoires du miel atténuent les oedèmes et les marques de cicatrisation. Le miel stimule la croissance de certains tissus pour accélérer la guérison.
On a découvert que le miel contient trois ingrédients qui en font le remède idéal pour traiter les plaies. De par sa teneur élevée en sucre, il absorbe une bonne partie de l’humidité contenue dans la plaie, compromettant par la même occasion la survie des bactéries. De nombreuses variétés de miel contiennent également de grandes quantités d’eau oxygénée, substance utilisée pour désinfecter les plaies et écorchures mineures.


Le miel médical : ( sources laboratoire Melipharm )
- Contient un assemblage normalisé de miels mono-floraux sélectionnés selon leurs propriétés antibactériennes
-Traité aux rayons gamma afin d’en assurer la stérilité, tout en préservant son intégrité


Indications :
Sur plaies aigües et chroniques telles que :
Brûlures du 1er et 2nd degré
Cicatrices chirurgicales infectées
Ulcères et escarres en phase de bourgeonnement
Plaies traumatiques


Propriétés
Barrière protectrice antibactérienne (prévention et réduction de la colonisation bactérienne)
Efficace contre un large spectre de bactéries Gram + et Gram -, y compris certaines souches résistantes aux antibiotiques
Elimine les mauvaises odeurs générées par ces microorganismes
Favorise le débridement par autolyse des tissus nécrosés ou desquamés
Associé à un pansement occlusif, génère un environnement humide, propice à la réparation tissulaire
Stimule la prolifération cellulaire et la régénération des tissus de granulation


Je remercie le laboratoire Melipharm pour son aide et son attention.

 


2) Le miel médical sur une tumeur cutanée chez le rat


Je tiens tout d’abord à préciser que pour tout problème de santé de votre petit compagnon une consultation chez un vétérinaire est indispensable. A travers ce sujet, je souhaite seulement apporter mon expérience, mes idées et mon ressenti.


Napoléon aura bientôt 2 ans. Il a développé début octobre, une tumeur cutanée incurable qui a vite évoluée par poussée pour atteindre la taille d’une noisette. La peau est très tendue, suinte, craque et a tendance à saigner facilement. Son pronostic vital n’est pas bon.
Le diagnostic du vétérinaire est tombé .Seule une chirurgie pourrait le soulager temporairement mais trop risquée car Napoléon souffre également de problèmes respiratoires chroniques. Donc j’ai pris la décision avec l’avis de mon vétérinaire de ne pas intervenir chirurgicalement et d’aider au mieux mon petit compagnon à garder une vie la plus agréable possible avec tous les soins et l’attention que son état de santé demande.


Pour moi l’utilisation du miel sur cette tumeur était une évidence. Mais vous imaginez la difficulté chez le rat d’utiliser un tel produit : collant, sucré, délicieux …
Dans un premier temps, j’ai familiarisé Napoléon et son copain de cage à l’odeur du miel en l’appliquant sur mes mains et surprise, aucun ne semble être attiré. Le lendemain je commence alors l’application sur la tumeur 2 fois par jour, au doigt (préalablement bien lavé et séché) par doux tapotements en couche très très fine sur toute la surface de la tumeur. Je surveille quelques minutes le petit malade pour éviter qu’il ne se lèche.


Très rapidement j’ai noté une amélioration de la peau. Plus de craquement et la peau est moins rouge, ne saigne presque plus.
Aujourd’hui il y a 15 jours que j’applique ce miel médical et mon petit compagnon est en pleine forme et ne semble pas souffrir. Il est encore parmi nous et plein de vie. Chaque jour passé, est une victoire.


MON CONSEIL :
Avant l’application du miel j’irrigue la plaie avec du sérum physiologique et je laisse bien sécher.
J’applique le miel en couche extrêmement fine pour éviter que le rat s’étouffe s’il se lèche. Le miel étant très collant soyez prudent.
Dans la cage éviter toute sorte de litière et tout ce qui pourrait coller à la plaie. Je remplace la litière par des serviettes éponges changées deux fois par jour.

 


 

 

 SECOND THEME :

 

"LA BOBOLOGIE"

 

 

Attention : Une consultation chez votre vétérinaire est indispensable pour tout problème de santé de votre compagnon!

 

L'armoire à pharmacie des KaRat'Cols

 

-pour nettoyer les yeux:

compresses non tissées

serum physiologique en dossettes

 

-pour les petits éternuements

(Préparation homéopatique à commander en pharmacie)

Apis mel 5ch

Antimonium tart 5ch

Kalium bic 5ch

Urtica urens 5ch

galanga 5ch

iodum 5ch

Eau distillée QSP 15ml

Donner 3 gouttes matin et soir

Consulter votre vétérinaire si les éternuements persistes!

 

-Pattes un peu enflées, rat qui boite (sans plaie)

En plus du traitement de mon vétérinaire je donne:

Granules Arnica 9ch +Hypéricum perf 15ch 2 granules de chaque 2 fois par jour à faire fondre dans un peu d'eau

 

-Divers:

seringues sans aiguille, écrase comprimés, dosettes désinfectantes, pommade antiseptique, pommade cicatrisante, miel médical  ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site